Admission et inscription en doctorat

 

Les étapes de l’inscription  en doctorat à l’Université Rennes 2

Vous avez obtenu l’accord d’un.e direct.eur.rice de thèse pour qu’il dirige vos travaux ?  Cette petite feuille de route a vocation, du mieux possible, à vous y préparer et à vous permettre de ne louper aucune étape dans ce processus d’inscription parfois un peu laborieux !

  1. Formalités préalables à l’admission en doctorat
  • Pour les postulant.e.s au doctorat, il vous faut demander le dossier d’admission auprès de la gestionnaire du site Rennes 2, Mme Valérie Marie-Cohier (ed-all@doctorat-bretagne.fr), tout en demandant en copie à votre direct.eur.rice de thèse de confirmer son accord de vous suivre pour votre travail. Ce dossier devra être rempli et signé par vos directeurs de thèse et généralement par le/la direct.eur.rice d’unité de recherche à laquelle vous serez rattaché.e.

    Lors de la réception du dossier d’admission, vous connaîtrez la date limite de retour du dossier et celle de la Commission des Thèses de l’ED ALL Bretagne qui statuera sur votre demande.

    Ces dates sont accessibles sur le site de l’école doctorale ALL, dès le mois de juin de l’année d’inscription.

  • Pensez, pour ce faire, à bien mettre de côté toutes les pièces justificatives qui vous seront demandées : diplômes, relevés de notes universitaires, rapports de soutenance de mémoire de Master, CV et pièces d’identité.

Selon le RI de l’école doctorale, le dossier d’admission comportera :

– un projet de thèse sur 6-8 pages bibliographie comprise (objet, problème, méthode, esquisse de plan, corpus, sélection bibliographique),

– l’avis motivé de la direction de thèse (avec éventuellement celui de la co-direction, s’il y a lieu),

– l’avis motivé du/de la responsable d’unité de recherche

– le CV du/de la candidat.e,

– le résumé et la note du mémoire de master 2 (celle-ci doit être égale ou supérieure à 14 sur 20),

– un calendrier prévisionnel de la recherche disant la nécessité, ou pas, d’une mobilité sortante et d’un lien avec l’international

– la composition de votre CSI (comité de suivi individualisé de thèse), composé d’un membre correspondant de l’université Rennes 2 et d’un membre extérieur à l’université et à la discipline. C’est le.la doctorant.e qui effectue ce choix.

NB :

Si vous êtes doctorant·e contractuel·le, en plus de l’inscription à l’ED, il vous faut prendre contact avec Mme Annick Noël (annick.noel@univ-rennes2.fr) du service des Ressources Humaines, qui vous enverra un dossier nécessaire à l’établissement de votre contrat.

 

    • L’école doctorale vous demandera de compléter une convention de formation ainsi que la signature d’une charte du doctorat. Ce document comportera les mentions des diverses activités disciplinaires et transversales que vous vous engagerez à suivre au sein de vos deux universités (séminaires, écoles doctorales, formations disciplinaires et extra-disciplinaires, etc). L’école doctorale ALL, en vertu de l’arrêté d’août 2022, impose aux candidat.e.x.s de suivre 100h de formation, dont une à l’éthique de la recherche sur la durée totale de leur thèse, suivant la répartition de 40h de formations transversales (proposées par le collège des docteurs) et 60h de formations disciplinaires (proposées par l’ED ou les unités de recherche sur lesquelles elle s’adosse). Si vous suivez des formations extérieures qui peuvent éventuellement bénéficier d’équivalences. Consultez, pour plus de précision, la rubrique Formations du site web de l’ED.
    • Vous trouverez ici plus d’informations concernant le cadre réglementaire de délivrance du doctorat

 

  • Pour les candidat.e.x.s détenteurs d’un concours d’enseignement de l’éducation nationale, pensez bien à demander une disponibilité pour études doctorales, même si vous êtes astreints à subir des mouvements de mutation. Dès mars, lorsque vous avez connaissance de votre académie d’affectation, à l’issue du mouvement interacadémique et même avant de saisir des vœux d’affectation intra-académique, prenez contact avec la division des personnels enseignants (*DPE, il y en a une dans chaque académie et leur organigramme est souvent disponible sur le site internet des rectorats) dont vous dépendez et renseignez-vous sur les délais dans lesquels vous pourrez soumettre une demande. Si on ne vous répond pas, insistez ! En cas de refus, un recours est toujours possible, d’autant plus si vous obtenez par la suite un contrat doctoral (cf. Les financements doctoraux).

2.  Règlement des frais d’inscription universitaire

Une fois votre candidature acceptée, vous devez procéder au règlement des frais d’inscription, qui comprennent la CVEC et le montant des frais de scolarité d’une année universitaire.

  • La CVEC se règle en ligne, sur le site du CROUS
  • Le montant des frais de scolarité pour l’année universitaire se règle directement auprès de l’université. N’hésitez pas à contacter, dans ce cas, le gestionnaire des doctorants pour connaître le montant et la manière de vous acquitter de ces frais.
  • Pour les étudiant.e.x.s bénéficiant d’un contrat doctoral, vous êtes exemptés de ces frais en tant qu’employés de l’université.
  • (!) Pour les étudiant.e.x.s inscrit.e.s en cotutelle, il faut prendre garde à ne pas payer deux inscriptions et ne pas hésiter à prévenir l’une ou l’autre de vos universités afin d’être exemptés des frais dans l’une d’elles. La procédure est parfois un peu chronophage, mais on y parvient ! Il est possible que les deux universités réclament au moins un paiement chacune au cours de la thèse. Un « plan d’acquittement » des frais pourra être précisément spécifié dans la convention de cotutelle : quelle université recevra un règlement, et quelle année. Il y a parfois, dans certaines universités, des taxes dont on ne peut être exempté, renseignez-vous donc sur le fonctionnement de vos deux établissements.
  • Pour les doctorants bénéficiant d’un contrat de travail Rennes 2, les frais d’inscription soit sont réduits, soit ne sont pas dus en fonction du type de contrat (sous réserve de la décision du CA tous les ans en juin).

3. Formalités complémentaires pour les doctorant.e.s en cotutelle

Une fois l’inscription administrative effectuée, il vous restera à vous préoccuper de la mise en place de votre cotutelle, qui sera effective par une convention. Ce document s’établit dans des modalités variées, selon les universités, mais au maximum dans les 18 premiers mois de la thèse, selon le règlement de Rennes 2. Prenez rapidement contact avec le service des cotutelles de vos différents établissements pour savoir comment cela fonctionne : selon quel modèle, qui doit recueillir les signatures, quel service universitaire est en charge de sa ratification, y a-t-il un des deux établissements qui contacte l’autre, etc.

À Rennes 2, il faut contacter la DRV :

drv-ecoles-doctorales@univ-rennes2.fr 

 

 



Citer ce billet
adhoc (2022, 17 juillet). Admission et inscription en doctorat. Association Ad Hoc. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/am7y

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.